Gitega : malgré la misère, les musulmans fêtent Aïd-al-Adha quand même

Célébration ce lundi 12 septembre 2016 de la fête d’Aïd-al-Adha, la fête du mouton marquant la fin du pèlerinage à la Mecque par les musulmans du monde entier.
Dans la ville de Gitega, les musulmans étaient rassemblés sur le terrain du Lycée de la COMIBU de la commune de Gitega.
Cheikh Abdoul Aziz qui a dirigé la prière a prêché l’amour et la réconciliation. Il a demandé aux musulmans de partager la fête avec les non musulmans. A la même occasion de cette fête d’Aïd-al-Adha, 15 vaches et à peu près 200 chèvres et moutons ont été abattus par les musulmans de Gitega.
Mais, ces musulmans disent que la situation financière du moment n’est pas bonne à cause de la crise que traverse le pays et cette fête arrive au moment où ils ont des difficultés pour préparer la rentrée scolaire de leurs enfants.
Les musulmans provenant des pays arabes qui, habituellement apportaient un soutien financier à cette fête, n’ont pas fait le déplacement de peur pour leur sécurité. L’année dernière, plus de 60 vaches et plus de 400 chèvres et moutons avaient été abattus lors de la fête d’Aïd-al-Adha,


Publié le 12 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire