Gouvernement : la résolution du conseil des droits de l’homme adoptée à Genève est inapplicable au Burundi

La résolution adoptée par la trente-troisième session du conseil Nations Unies aux droits de l’homme à Genève n’est pas applicable au Burundi. Le gouvernement du Burundi qui le dit, estime que cette résolution contient des fausses affirmations. L’auteur de la dite résolution était animé de mauvaise foi en l’occurrence l’UE.

Le secrétaire général du gouvernement à travers un communiqué indique que c’est une violation des droits de l’homme. Ce rapport vise à ternir l’image du Burundi. Le gouvernement du Burundi avait transmis un contre rapport avant la conclusion de la rédaction de cette résolution. Les éléments de réponse n’ont pas été pris en compte, regrette Philippe Nzobonariba.

Le gouvernement du Burundi réaffirme son engagement à poursuivre sa coopération avec la communauté internationale en particulier les Nations Unies.
Philippe Nzobonariba dit que cette résolution vise à diviser les forces de défense et de sécurité. Il demande à ces corps de garder l’esprit patriotique.


Publié le 4 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire