Hausse des prix des habits et nourritures suite au manque de devise

Le prix des habits pour enfants et des chaussures passent du simple au double. Une paire d’habits pour enfants de l’âge compris entre une année à 5ans qui s’achète à 40milles francs Bu était évalué francs à 25milles francs Bu l’année passée. Des habits pour adolescents sont passés du simple au double.

A une semaine de la fin du mois de Ramadhan, des parents rencontrés au marché City Market de Sion entrain d’acheter des habits pour la fête d’idil fitr des musulmans. Cette femme dit « j’ avais 100milles Fbu avec l’espoir d’avoir des habits pour mes 4 enfants ,je suis obligé de retourner à la maison car on m’a demandé 200milles.»

Des raisons majeurs de cette hausse serait la dépréciation de la monnaie burundaise d’après certains commerçants qui vont à l’étranger « nous avons eu beaucoup de mal à avoir des devises pour s’approvisionner en dollars ,pour 100 dollars j’ai payé 234milles fbu soit une différence de 80milles l’an passé c’est pourquoi je suis obligé de rehausser le prix.»Des sources sur place disent que des commerçants spéculent car beaucoup de commerçants ne se sont pas approvisionnés cette année à l’étranger par manque de devises.


Publié le 30 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire