Identification ethnique en cours au ministère de la fonction publique jusqu’ au 11 novembre

Le ministre de la fonction publique organise un travail d’identification ethnique dans les différentes institutions publiques jusqu’au 11 novembre 2016. Dans une correspondance que ce ministère a rendue publique le 8 novembre 2016, le ministre ordonne à tous les directeurs généraux et inspecteurs du travail de procéder à cette opération d’identification.
Selon cette correspondance, le ministère veut répondre à un appel du sénat burundais qui exigeait le ministère de respecter les équilibres ethniques dans les institutions publiques. Le sénat burundais recommande aux institutions de se conformer à la constitution qui consacre le respect des équilibres ethniques au Burundi.
La fiche d’identification qui sera complété renseigne sur l’ethnie de la personne, la province d’origine, le sexe et la date de recrutement. Selon cette correspondance, ce travail va permettre au sénat de faire des corrections des équilibres ethniques.
Il y a quelques mois, la même opération a été faite dans le ministère de l’éducation. Les enseignants ont décrié cette mesure qu’ils qualifient de nulle. Aujourd’hui, certains fonctionnaires de l’Etat ne trouvent pas opportune de cette identification. Les équilibres ethniques concernent les postes politiques et non techniques selon certains fonctionnaires comme le stipule la constitution.


Publié le 10 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire