Innocent Muhozi :Hafsa Mossi est victime d’avoir compati avec les réfugiés burundais de Mahama

Le directeur de la radio télé Renaissance Innocent Muhozi en exil au Rwanda déclare qu’Hafsa Mossi, femme politique et députée burundaise a subit ces derniers jours des menaces et intimidations des membres hauts gradés du gouvernement de Bujumbura. Et pour cause, cette grande personnalité a versé des larmes au cours d’une visite officielle dans le camp des réfugiés des burundais à Mahama au Rwanda.
« Les larmes versées par Hafsa Mossi devant les burundais réfugiés au Rwanda dans le camp de Mahama lui ont couté la vie »Selon Innocent Muhozi.
D’ après Innocent Muhozi, après son retour à Bujumbura Hafsa Mossi s’était confié à lui « ma vie est en danger et si quelque chose venait à se produire ca sera pour avoir pleuré dans le camp de réfugiés burundais au Rwanda, des voitures et des personnes bizarres rôdent autour de mon domicile. »a t’elle dit,
Ce journaliste senior burundais en exil affirme qu’Hafsa Mossi a subit des menaces et intimidations venant de certains de ses collègues du parti au pouvoir et de certains membres du gouvernement. Ces derniers estimaient que cette député burundaise de l’East African Community n’auraient jamais versé de larmes pour les réfugiés burundais de Mahama si elle était toujours du côté du gouvernement burundais.
Le directeur de la radio télé renaissance ajoute que des menaces ont été si fortes que la victime a pris le soin de demander secours au président de la république. Pierre Nkurunziza avait tranquillisé Hafsa MOSSI qu’il va se charger lui-même de cette question, avant d’être sauvagement assassiné ce mercredi 13juillet 2016.


Publié le 14 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire