JO de Rio : les neuf athlètes burundais crient au manque de moyens

Pour la première fois dans son histoire, le Burundi aura un grand nombre de participants aux jeux olympiques. Les jeux olympiques de Rio 2016 commencent le 5 août pour se terminer le 21 du même mois. Le Burundi aura neuf participants alignés sur trois disciplines différentes :
Niyonsaba Francine championne du monde sur 800 m féminin, Diane Nukuri pour 42.000 m de marathon féminin, Antoine Gakeme sur 800 m masculin, Célestin Nihorimbere et Abraham Nihorimbere pour 42.000 m marathon masculin, Olivier Irabaruta aux 5.000 m et 10.000 m masculin, Antoinette Gasongo au judo des moins de 52 kg, Billy Scott Irakoze pour la natation chez les hommes et Uwamahoro Elsie chez les femmes.
Pour les préparatifs, au sein du comité national olympique, son vice – président Salvator Bigirimana affirme sans détails qu’ils vont bon train et que le Burundi a une opportunité de gagner plus de médailles compte tenu de l’effectif élevé de participants.
Coté des athlètes, Francine Niyonsaba laisse entendre dans son message de ce 20 juillet que contrairement aux autres pays, les athlètes burundais ne sont pas soutenus. Elle affirme qu’ils vont s’y mettre pour faire respecter les couleurs du drapeau national de leur pays alors qu’ils n’ont même pas de masseur.


Publié le 20 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire