Kamenge: Toujours pas de vérité sur l’assassinat des sœurs de la paroisse Guido Maria Comforti

Deux après l’assassinat des sœurs italiennes de la paroisse Guido Maria Comforti de la commune Kamenge en mairie de Bujumbura la vérité sur les circonstances de leur mort n’a pas encore éclaté au grand jour. Selon la radio Isanganiro Agnès Bangiricenge la porte parole de la cour suprême a indiqué que les enquêtes en rapport avec l’assassinat des sœurs italiennes Lucia, Olga et Bernadette sont toujours en cours.
Le 9 septembre 2014; la police burundaise avait présenté Christian Butoyi un malade mentale comme auteur du crime. En 2015, un militaire du nom de Juvent Nduwimana a reconnu avoir assassiné les trois sœurs. En 2016;la police a présenté une troisième personne, Clovis Irakoze connu sous le nom de Desiré avouant avoir assassiné les sœurs italiennes.
Jusqu’à présent; il n’y a eu aucune audience public pour confronter les versions de ces trois présumés auteurs.


Publié le 7 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire