Kanyosha-Education : le directeur arrêté pour tricherie a été relâché

Le directeur de l’Ecole Technique ERNIDE de Kanyosha qui avait été arrêté l’avant-midi de ce mercredi 21 juin 2017 a été relâché dans l’après midi après l’interrogatoire. L’officier de la police judiciaire de la zone Kanyosha l’interrogeait sur le refus aux élèves ayant eu moins de 45% de passer le concours national donnant accès au cycle fondamental.

Après presqu’une heure d’interrogatoire, l’officier de la police judiciaire a décidé de libérer ce responsable de l’école. Des informations proches de la police à Kanyosha disent que les parents des élèves qui ont été refusés la passation du concours ont porté plainte contre ce directeur.

Les mêmes sources indiquent qu’un haut gradé de la police a passé un coup de fil à l’officier de la police judiciaire l’exigeant de libérer immédiatement le directeur. Il aurait avancé que c’est la cour administrative qui a les prérogatives d’instruire sur le dossier.

Le directeur de l’Ecole Technique de Kanyosha se réjouit de la libération. Ce prénommé Ally estime que la décision qu’il a prise est d’ordre pédagogique. Il demande que les copies des élèves ayant passé le concours national malgré leur exclusion qu’elles ne soient pas considérées.

Ce responsable scolaire est libéré mais laisse sous les verrous ses deux collègues dont le directeur du Lycée de la Chance de Kanyosha accusé d’avoir instauré le système du cycle fondamental sans autorisation du ministère.
La ministre de l’éducation a déjà mis en garde les écoles privées dont la moyenne de réussite n’atteindra pas 30% au concours national qu’elles seront fermées.


Publié le 22 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire