Kanyosha : découverte d’un corps sans vie d’une employée de la Regideso

Des habitants proches du quartier Kizingwe, zone Kanyosha commune Muha au sud de la capitale disent que ce cadavre retrouvé ligoté serait celui d’une prénommée Lydia Nibogora, une employée de la Regideso, portée disparue dans la journée de ce vendredi 17 février 2017.

Ces habitants ignorent les auteurs et le motif de son assassinat. Ceux qui l’ont reconnue affirment que son mari venait à peine d’être victime d’un accident de roulage, ils pensent que les auteurs cherchaient à exterminer toute la famille. Madame Lydia laisse derrière elle deux orphelins de 5 et 3 ans. Son mari lui reste hospitalisé.

Des habitants proches du quartier Kizingwe, zone Kanyosha commune Muha au sud de la capitale disent que ce cadavre retrouvé ligoté serait celui d’une prénommée Lydia Nibogora, une employée de la Regideso, portée disparue dans la journée de ce vendredi 17 février 2017.

Ces habitants ignorent les auteurs et le motif de son assassinat. Ceux qui l’ont reconnue affirment que son mari venait à peine d’être victime d’un accident de roulage, ils pensent que les auteurs cherchaient à exterminer toute la famille. Madame Lydia laisse derrière elle deux orphelins de 5 et 3 ans. Son mari lui reste hospitalisé.


Publié le 18 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire