Karusi : l’hostilité contre les journalistes croit de plus en plus

Ce mardi 24 janvier 2017, deux journalistes de la Radio américaine VOA Raïssa Liliane Inamahoro et Elsa Kagwiza ont reçu l’ordre de quitter la province Karusi par la police. La décision a été prise par le gouverneur de cette province Calinie Mbarushimana.
Ce responsable administratif a interdit ces journalistes à faire de reportages dans cette entité administrative. Ces journalistes étaient allés faire des reportages sur la situation de la famine après les pluies diluviennes mêlées de grêles. Ces pluies avaient détruit beaucoup de cultures sur plusieurs collines de cette province.
Les deux journalistes de VOA ont été contraints à rebrousser chemin sans travailler. Selon, des sources au près des autres journalistes, les autorités de cette province auraient institué un système de contrôle des journalistes .Les autorités administratives veulent que les journalistes demandent au préalable des autorisations pour aller sur terrain. C’est pour la deuxième fois que la journaliste de VOA Raïssa Liliane inamahoro se voit interdire de travailler dans cette province par le même Gouverneur. Toutefois, le CNC ne cesse de déclarer que les journalistes ont le droit d’accès à l’information sur toute l’étendue du pays.


Publié le 25 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire