Ruyigi : un militaire tue à la machette sa propre femme

La victime était une femme de la colline Batye commune Butaganzwa en province de Ruyigi. Elle a été tuée à coup de machette dans la journée de samedi 01 octobre 2016. Selon des témoignages des voisins de la famille, « ils ont entendu des cris de détresse de cette femme pendant qu’elle sortait de la maison. Elle est tombée par terre, son mari un militaire du nom de Nestor Misago l’a ensuite achevé avec une machette ». Les habitants affirment qu’ils n’étaient pas à mesure de venir au secourir de la victime puisque l’homme en question était enragé et s’en prenait à tout le monde.
Les mêmes sources disent qu’après le décès de cette femme, son mari s’est enfermé dans sa maison. Il craignait la colère de la population de cette colline qui voulait se faire justice après avoir vu les atrocités qu’a subies cette femme.
Les policiers ont encerclé la maison de l’auteur de cet assassinat qui a fini par se rendre. Il a été arrêté et conduit à la prison de Ruyigi. Le motif de ce meurtre n’est pas encore connu selon les habitants de cette colline. Les autorités administratives quant à elles disent que les pratiques de polygamie seraient derrières ces violences conjugales.


Publié le 3 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire