Karusi : une cinquantaine de familles sollicite une assistance

Plusieurs personnes de ces familles des collines Maramvya et Mbabazi commune Nyabikere province Karusi ont passé leur deuxième nuit à la belle étoile.51 maisons de ces familles ont été détruites par des pluies diluviennes mêlées de vents violents la nuit de dimanche à lundi 6 mars 2017.
Tous les biens de ces personnes ont été également endommagés. Ces pluies ont aussi détruit 14 salles de classes de trois écoles fondamentales des mêmes collines Du matériel scolaire, des dossiers des professeurs et des élèves de ces écoles ont été détruits par les eaux de pluies.

Des églises et une mosquée n’ont été épargnées.
Les habitants disent que plusieurs champs de bananiers, de maïs et de jeunes plants de haricots ont été emportés. La population de ces collines demande une aide d’urgence en vivres, matériel de construction et des semences.
Ce lundi, les autorités provinciales de Karusi s’étaient rendues sur les collines touchées pour évaluer les dégâts. Des sources sur place à Nyabikere disent que la province Karusi n’avait pas connu de pluies depuis plusieurs mois. La famine y était déclarée à cause de la sécheresse.
Beaucoup de chefs de ménages ayant d’ailleurs quitté la province pour la province Makamba, d’autres sont allés en Tanzanie.
Ils vont chercher de l’emploi afin de subvenir aux besoins de leurs familles menacées par la famine. Des sources à Karusi disent que l’administration est entrain de recenser les ménages dont les hommes ne sont pas chez eux pour les assister à l’occasion du 8 mars 2017 lors de la célébration de la journée internationale de la femme.


Publié le 7 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire