Kenya : La police réprime une manifestation de l’opposition contre la commission électorale

Ils étaient des centaines à Nairobi vers la commission électorale Nationale indépendante (IEBC). Ces manifestants de l’opposition Kenyanne dit que cette commission est partiale et demande sa suppression. La police anti émeute kenyane a utilisé des gaz lacrymogène pour les disperser.

L’opposant da taille dans les éléctions de 2013 Raila Odinga, 71ans, était sur place. Il a été évacué par ses agents de sécurité.

La coalition de l’opposition réclame la dissolution de la commission électorale nationale indépendante qui avait organisé les élections remportées par Uhuru et contestées par l’opposition.

Odinga a déploré l’usage excessif de la force par la police contre les manifestants pacifiques. Ces violences ne sont pas justifiés a-t-il ajouté. Il a promis de poursuivre son mouvement de manifestations tous les lundis.

L’inspecteur général de la police kenyane rejette toute accusation selon laquelle les policiers auraient utilisé des balles réelles pour disperser les manifestants.

Des élections au Kenya sont souvent sources de violences, le président en fonction a même été poursuivi par la cour pénale internationale pour les mêmes raisons.

Clique pour écouter...

Publié le 17 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire