Kibago-Makamba : les décisions de la CNTB ravivent les tensions entre résidents et rapatriés

La cohabitation entre certains rapatriés et résidents en commune Kibago de la province Makamba n’est pas au beau fixe depuis quelques jours. Certains rapatriés tentent eux-mêmes de mettre en application les décisions de la cour spéciale des terres et autres biens .Ces rapatriés essaient de chasser par force les résidents dans les propriétés foncières .Ils n’attendent même pas les délais fixés par la cour spéciale des terres et autres bien s’indignent les résidents. « Ils viennent récolter par force nos cultures arguant que nous avons planté dans leurs propriétés foncière avant même la date qui nous a été fixé par la CNTB pour quitter ces propriétés. »

Les résidents crient au secours, ils ne savent pas à quel saint se vouer, la cour spéciale des terres et autres bien ne nous a même pas laissé une petite portion de terre où nous pouvons construire une petite maisonnette disent –ils.
Les résidents réclament des terres à cultiver « nous sommes des agriculteurs, nous avons besoin des propriétés foncières pour survivre »Ces résidents d’ajouter que la décision de la CNTB est très injuste, ils disent ne pas comprendre pourquoi ils sont chassés dans des propriétés acquises depuis plusieurs années et dans les mains du gouvernement sans leur montrer où aller.
L’administration à la base à kibago affirme que des instructions ont été données à ces rapatriés d’attendre la cour spéciale des terres et autres bien pour qu’elle vienne elle-même mettre en application ses décisions.


Publié le 20 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire