Kibago: une dizaine de personnes arrêtées dont quatre blessées graves

Ces personnes ont été arrêtées la nuit de samedi à dimanche sur la colline Kibago de la même commune province Makamba (Sud du Burundi). Elles ont été appréhendées lors d’une patrouille nocturne opérée par la jeunesse Imbonerakure de la colline Rubimba (frontalière avec Kibago) lorsque ces derniers tentaient d’imposer un couvre-feu aux bistrots se trouvant sur la sous colline Rwahirwa colline Kibago.

Selon des sources sur place, ces jeunes, en provenance de la colline Rubimba, viennent régulièrement imposer un couvre-feu sur cette colline. Ce samedi, les résidents de cette colline auraient résisté d’où l’origine de ces bagarres.
Les mêmes sources disent que ces Imbonerakure y étaient passés la journée et sont revenus le soir munis de gourdins.

Certains administratifs contactés accusent la police d’être partiale lors des arrestations car seuls les résidents victimes de l’attaque ont été arrêtés et malmenés. Certains, jetés au cachot sans aucune autre forme de procès.

Parmi les personnes arrêtées, quatre ont été grièvement blessées, par ailleurs l’auraient été par le chef de poste Kibago Jean Bosco Hatungima lors de son intervention.

L’administrateur de la commune Kibago Zénon Nishimwe nie que cet incident n’est pas lié aux mobiles politiques mais affirme qu’il va lui-même mener des investigations sur le lieu pour tempérer la situation.


Publié le 11 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire