L’AMEPCI souhaite plus de moyens financiers pour la CVR

Plus de 440 millions, c’est le montant que le gouvernement Burundais vient de donner à la Commission Vérité Réconciliation(CVR) pour fonctionnement au cours de cette année 2016.
L’Association pour la Mémoire et la Protection de l’humanité Contre les crimes internationaux, AMEPCI en sigle, estime que ce montant n’est pas du tout suffisant pour que cette commission puisse bien mener ses activités dans toutes les provinces et communes du pays.
Pour Aloys Batungwanayo, représentant légal de l’AMEPCI, le montant de 440 millions de Francs Bu alloué à la CVR cette année, c’est le même montant qui lui avait été donné en 2015 lors de l’installation des bureaux et qui vient d’être reconduit tel quel pour cette année.
« 440 millions, c’est juste un montant pour le fonctionnement seulement non pas un montant des activités parce que la commission aura besoin d’être décentralisée au niveau provincial et au niveau communal », confie Aloys Batungwanayo.
Il souhaite que ce montant soit revu à la hausse.

Clique pour écouter...

Publié le 9 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire