L’Isabu appelle à l’utilisation des sacs PICS pour une bonne conservation des récoltes

Depuis 2010, l’ISABU et l’ONG internationale Catholic relief services (CRS) ont testé des méthodes de conservation du haricot dans des bidons, marmites et dans des sacs PICS avec les producteurs de haricot. Les méthodes de conservation dans les sacs PICS (Purdue Improved Crop Storage) et dans des bidons (matériels hermétiquement fermés) se sont révélées plus efficaces pour faire face aux dommages causés par les bruches.

Dans une réunion tenue ce lundi 8 mai 2015, à l’intention des encadreurs, des vulgarisateurs, des commerçants et des producteurs de haricots, le directeur général de l’ISABU, Ingénieur Dieudonné Nahimana a indiqué qu’avec ces deux méthodes, les graines de haricot ne pourrissent pas et gardent le pouvoir germinatif. Les producteurs de haricot ont poussé un ouf de soulagement, ils ont déclaré que pendant plusieurs années, ils étaient obligés de jeter des centaines de kg de légumineuses endommagés par des insectes dans leurs stocks.

Ces méthodes permettent également d’éviter l’utilisation des insecticides et des fumigènes de synthèse pour la conservation des graines de consommation .Selon un expert du CIAT (International Center for Tropical Agriculture), non seulement ces produits se heurtent à la résistance de certains insectes mais aussi les études ont montré que ces produits chimiques ont beaucoup d’inconvénients.

Il s’agit notamment de la présence dans les graines des résidus ou des souches d’insectes résistantes à ces insecticides, de la pollution de l’environnement, de nombreux cas d’intoxication et d’empoisonnement signalés dans certains pays. Cet expert signale aussi la rareté des produits de bonne qualité sur les marchés locaux sans oublier que le prix de ces insecticides est relativement élevé.


Publié le 10 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire