L’Uprona non gouvernementale garde encore de l’espoir que le dialogue aboutira

Après trois jours de visite du médiateur dans le conflit burundais, l’Uprona non gouvernementale braque toujours ses yeux au médiateur William Benjamin Mukapa. Lors de sa visite, les partis de l’opposition ont été reçus par le médiateur et ils ont exposé la situation actuelle de la crise burundaise.

Selon Tatien SIBOMANA, le médiateur les a écoutés et il espère que les propos excluant les « putschistes dans le dialogue doivent être nuancés pour ne pas travailler sur la liste fantaisiste du gouvernement qui désignent les putschistes ».
L’Uprona aille non gouvernementale pense que le dialogue pourrait reprendre au mois de Janvier en 2017.

Suivez Tatien SIBOMANA

Clique pour écouter...

Publié le 9 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire