L’essence et le mazout deviennent des produits rares dans certaines provinces du Burundi

Depuis le weekend du 17 décembre 2016.Dans la ville de Bujumbura , des longues fils d’attente se font remarquer devant les stations d’essence et pour d’autres stations , elles n’ont pas ce produit. Dans toute les stations de la zone de Nyakabiga ,aucune n’était entré de servir le carburant.

Seules quelques stations qui avaient encore de stock lundi le 19 décembre étaient entrain de distribuer du carburant à l’avenue du chaussé prince louis Rwagasore en face de fido dido.Les autres stations disent à leurs clients que le stock est déjà épuisé.
Au nord du Burundi , dans les provinces de Kirundo ,Ngozi et Kayanza , la situation est très lamentable. Aucune station d’essence ne distribue du carburant dimanche le 18 décembre.Tous disaient que le stock est déjà épuisé. Curieusement sur le marché noir, le carburant est vendu avec tous le risque. Selon un transporteur qui provenaient du Rwanda , il a fallu payer 4 milles pour avoir quelques quantités d’essence qui me dépanneraient jusqu’ à Bujumbura après avoir parcouru toutes les stations d’essence des provinces du nord du Burundi.

Cette pénurie serait liée à une spéculation de certains pétroliers qui commencé déjà à spéculer. Des informations non officielle selon les commerçants, le gouvernement aurait un projet de revoir à la hausse le prix du carburant jusqu’à 2 500F.


Publié le 19 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire