La délégation du conseil de sécurité de l’ONU devrait exiger président Nkurunziza à dialoguer avec l’opposition : L’UPRONA non gouvernemental

L’UPRONA non reconnu par le pouvoir de Bujumbura espère que la délégation du conseil de sécurité de l’ONU, attendue ce jeudi 21 janvier 2016 à Bujumbura va convaincre le gouvernement burundais à accepter la venue des troupes de l’union africaine pour la protection de la population. Ce parti attend aussi de cette délégation de montrer au président Nkurunziza l’intérêt du dialogue inclusif afin qu’il accepte le dialogue sans condition avec l’opposition. Tatien Sibomana porte parole du parti UPRONA non gouvernemental estime que la venue à Bujumbura de cette délégation de l’ONU sera une occasion pour la communauté internationale de faire un constat réel de ce qui se passe au Burundi. Suivez Tatien Sibomana.

MP3 - 1.3 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 21 / 01 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire