La famine et la malaria devraient être déclarées «fléaux» au Burundi, selon l’OLUCOME

L’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (OLUCOME) dans une correspondance qu’il a adressée au président de l’Assemblée Nationale lui demande de voter une résolution déclarant que la famine et le paludisme sont devenus des fléaux au Burundi.

Cet observatoire se réjouit des actions menées par cette institution depuis que le Burundi a été frappé par le fléau de la famine. L’OLUCOME apprécie également les recommandations faites au gouvernement afin qu’il prenne des mesures adéquates.

Ecoutez Gabriel Rufyiri, président de l’OLUCOME

MP3 - 376.5 kb
Clique pour écouter...

Publié le 7 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire