La liberté de la presse n’est pas garantie selon certains journalistes burundais

Ce 03 Mai c’est la journée internationale de la liberté de la presse. Des journalistes rencontrés regrettent que cette journée arrive au moment où des radios et une chaine de télévision sont toujours fermées. Ils ajoutent que même ceux qui sont sur terrain ne sont pas libres dans leur travail.

Écoutez-les:

Clique pour écouter...

Publié le 3 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire