La ligue Iteka perd de l’espoir de retrouver sa trésorière

Dans un rapport publié ce mardi le 1er Février2016, la ligue Iteka dénombre plusieurs personnes tuées, d’autres enlevées et portées disparues depuis le mois de Janvier. Les tueries ont été effectuées dans la mairie de Bujumbura, dans la province de Bubanza et Bujumbura. Dans ce rapport, la ligue Iteka dénonce des exécutions extrajudiciaires de la police dans certains coins du pays. La ligue Iteka déplore également que des réfugiés qui sont dans les pays voisins sont souvent poursuivis par des éléments « du Pouvoir », c’est le cas d’un Burundais se trouvant en Ouganda qui a failli être lynché par des hommes inconnus. Cette organisation de défense des droits humains s’inquiète également du sort de sa trésorière Marie Claudette Kwizera qui a été enlevée par les éléments de la Documentation Nationale. La ligue Iteka dit qu’une rançon de 3.5 millions de francs burundais a été versée par sa famille mais sans voir la sienne. Cette trésorière de la ligue Iteka a été enlevée il y a bientôt 3 mois et reste sans nouvelles.


Publié le 2 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire