La nouvelle loi sur la presse No 1/15 du 9...

La nouvelle loi sur la presse No 1/15 du 9 mai 2015 contient beaucoup de lacunes et nécessite d’être améliorée, selon certains journalistes réunis à Gitega dans une formation d’une semaine sur la prise en compte de la dimension genre.
La loi prévoit la création d’un fonds d’appui aux medias mais la caisse est presque vide. Les journalistes participant à la réunion déplorent l’absence de garantie pour leur sécurité physique et l’accès limité aux sources d’information.
« Le CNC est devenu professionnel et fait tout son possible pour la protection des journalistes et la promotion des médias », rassure le secrétaire exécutif du CNC Deodap Ndayishimiye. Il donne l’exemple du cas d’Egide Ndayisenga journaliste à la radio Bonesha qui a été libéré sur l’intervention du conseiller juridique du CNC.
.


Publié le 22 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire