Un sous officier de la FDN se suicide selon la police

La police burundaise a annoncé ce soir qu’un militaire, sous-officier s’est suicidé cet après-midi dans les enceintes du Service National de Renseignement de Bujumbura.
Le porte-parole de la police a indiqué que la victime avait été arrêtée le matin de ce mercredi pour être interrogé. L’interrogatoire portait sur les actes de perturbation de la sécurité dans le pays.

Selon lui, le militaire a utilisé une grenade qui se trouvé dans un lot saisi qui se trouvait dans le bureau de l’un des OPJ qui l’avait interrogé. Pierre Nkurikiye indique que le suicide est intervenu après que le militaire ait signé le procès verbal de ses aveux. La police dénonce l’attitude de la victime.

L’adjudant Eddy Claude Nyongera travaillait à l’État-Major général de l’armée au service des transmissions et habitait la zone Buterere.

Les membres proches de sa famille s’inquiètent de cette mort. Ils indiquent qu’ils ont demandé l’accès au corps de la victime sans succès. Ces membres de la famille dit qu’on les a informé que le dossier doit être envoyé d’abord au magistrat pour analyser les mobiles de cette mort puis transféré au médecin pour expertise médicale.


Publié le 15 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire