La police détruit le petit marché de Kanyosha

Un grand nombre de policiers armés ont dispersé, ce mercredi matin le 09 novembre 2016, des vendeurs du petit marché de la zone Kanyosha de la commune urbaine de Muha. Des tomates, des petits poissons appelés (Ndagala), des légumes et fruits étaient déversés dans la rue. Des commerçants dont la plupart sont des femmes faisaient des va et viens pour chercher où cacher leurs marchandises. La police confisquait toute marchandise qu’elle rencontrait.
Ces commerçants se lamentent et disent que la police ne les avait pas prévenus afin qu’ils trouvent une autre place où s’installer. Cette situation a occasionné un manque à gagner énorme pour ces vendeurs ambulants.
Cette vendeuse dit :« Je venais d’acheter de petits poissons frais à 100 mille francs où est-ce que je peux aller les vendre ils vont pourrir » ! L’autre ajoute : «Regarde ! Mes tomates sont abimées à cause de cette brutalité policière, qui va nous dédommager ? »
Des commerçants contraints de quitter l’ancien marché en cours de réhabilitation ont été obligés d’occuper provisoirement cette place. Les sources sur place indiquent que cette mesure aurait été prise pour des raisons de sécurité du nouveau patron de la brigade anti-émeute (BAE) qui habite tout près de ce marché.
L’administration explique que ce marché a été construit en violation de la loi. Ces vendeurs sont appelés à rejoindre les autres au marché provisoire du quartier Nyabaranda.


Publié le 9 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire