La sécurité se dégrade en Commune Urbaine de Cibitoke.

Un corps sans vie d’un jeune homme qui aurait autour d’une vingtaine d’années a été retrouvé à la 4éme avenue de la commune urbaine Cibitoke au nord de la capitale Bujumbura.
Ce jeune homme a été retrouvé mort ligoté un sachet à la tête et sans trace de sang sur le corps.
Il était devant la parcelle numéro 113 en pleine rue. Les habitants de la localité retrouvés sur place disent ne pas connaitre cette personne et restent inquiets pour leur sécurité.

Dans cette même commune urbaine de Cibitoke, le chef du quartier 5 répondant au nom de Nduwimana Ildefonse dit quant à lui qu’il se sent très menacé. Il a passé la nuit de ce jeudi au bureau de la commune Cibitoke en compagnie du chef de la 16e avenue.
Interrogé sur ce sujet, Mr Nduwimana Ildefonse nous dit qu’il a été obligé de garder avec lui un corps sans vie retrouvé dans la rivière Nyabagere qu’il avait essayé d’évacuer.
Il dit que la police l’accuse qu’il n’évacuait pas le corps à la morgue de l’hôpital Roi Khaled alors que lui le confirme.

Le chef de la 16è avenue avec qui il était dans l’opération d’évacuation de ce corps et l’infirmier de l’hôpital nous ont tous confirmé que Nduwimana Ildefonse est allé jusqu’à la morgue de l’hôpital Roi Khaled.

MP3 - 3.1 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 4 / 09 / 2015 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire