Le Burundi privé du droit de vote à l’ONU

9 pays membres de l’ONU dont le Burundi viennent de perdre leur droit de vote aux sessions de l’Assemblée Générale de l’ONU pour arriérés de paiement de leurs cotisations. Dans une déclaration rendue publique le 22 janvier 2016, le Secrétaire générale des Nations Unies Ban Ki-mon a indiqué que le Burundi, faisant également partie de la liste des débiteurs, doit payer une cotisation de 1 360 dollars.
Ban-Ki moon a précisé que seulement les pays en proie à des situations politiques et économiques précaires, notamment l’archipel des Comores, la Guinée-Bissau, la Somalie, le Yemen et Sao Tomé, ont le droit de s’exprimer lors des sessions de l’Assemblée Générale de l’ONU.
D’autres pays africains dont le droit de vote a été suspendu pour non-paiement de leur contribution, il s’agit de la Libye et le Mali.


Publié le 26 / 01 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire