Le Burundi refuse de participer à la 631ème session du Conseil de Paix et de Sécurité de L’UA

Le gouvernement du Burundi ne va pas participer dans une session de l’UA. Dans une correspondance adressée à la commission de l’UA (département de paix et sécurité), l’ambassadeur du Burundi à Addis Abeba. Il a exprimé son objection pour les invitations adressées aux délégations de la France et de l’UE pour participer à la 631ème session du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA. Le briefing sur la situation sociopolitique du Burundi figure à l’ordre du jour au cours de cette session. La délégation burundaise a pris la décision de ne pas participer à cette session, « il n’est pas question de s’asseoir aux côtés de la France et de l’UE », d’après le communiqué de l’ambassadeur.

Le gouvernement accuse la France et l’UE de travailler de mèche avec les opposants au pouvoir de Bujumbura et ceux qui ont tenté de renverser les institution "démocratiquement élues en 2015 "


Publié le 7 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire