Le CNARED devrait être une école pour la démocratie, selon le président Ntibantunganya

Les dissessions qui s’observent au sein de la plateforme des partis de l’opposition burundaise décrédibilisent son leadership et ces membres. Selon le président Sylvestre Ntibantunganya, les membres du CNARED devraient mettre fin à leurs querelles pour faire face aux vrais problèmes qui sont la famine et l’instabilité politique qui hantent le pays.

Il conseille au CNARED de n’être pas seulement des critiques, mais être un exemple de démocratie car on ne donne que ce qu’on a.

Suivez le président Ntibantunganya

Clique pour écouter...

Publié le 9 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire