Le Canada très préoccupé par l’impasse politique et le musèlement de la société civile burundaise

Dans une déclaration faite ce jeudi 05 janvier 2016, le ministre canadien des affaires étrangères Stéphane Dion exprime les préoccupations de son gouvernement face aux récents commentaires du président Pierre Nkurunziza qui indique son intention de chercher à briguer un quatrième mandat présidentiel en 2020 et de procéder à des amendements constitutionnels alors que le Burundi est en crise. Stéphane rappelle que l’Accord d’Arusha et la Constitution limitent les mandats présidentiels à deux de cinq ans.

Le Canada doute toujours de la légitimité du troisième mandat du président Nkurunziza après l’élection vivement contestée, qui a mené à la crise politique actuelle et à la violence dans le pays. Selon le même ministère, les commentaires concernant un quatrième mandat ne peuvent que contribuer à une instabilité accrue et empêcher une solution politique durable à la crise actuelle.

En ce qui concerne le droit d’expression, le Canada déplore les récentes mesures prises par les autorités burundaises pour limiter davantage l’espace de la société civile dans le pays, à la suite des récents rapports sur les droits de la personne critiquant le gouvernement et sa réponse aux rapports sur les violations des droits humains. Pour ce voisin du Nord des Etats Unis, une société civile libre et dynamique est un élément clé d’une société inclusive, prospère et démocratique.

Le gouvernement Canadien conclut sa déclaration en appelant le Burundi à coopérer pleinement avec la commission d’enquête mandatée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, à appliquer les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et à s’abstenir de prendre des mesures supplémentaires pour s’isoler de la communauté internationale et de la Cour pénale internationale.


Publié le 6 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire