Le Cndd fdd s’en prend de nouveau aux puissances européennes et au Rwanda

Dans un communiqué du parti Cndd fdd lu à la Radio Télévision Nationale du Burundi ce mardi 16 Août 2016, le parti au pouvoir dénonce un plan des puissances européennes en collaboration avec le gouvernement Rwandais visant à chasser le gouvernement du Burundi. Le porte Parole du Cndd Fdd cite nommément les Nations Unies, la France,la Belgique et le Rwanda qui sont à l’origine de cette déstabilisation du gouvernement de Bujumbura.

Ce communiqué est rendu public quelques jours après la résolution proposée par la France qui prévoit l’envoie de 228 policiers onusiens au Burundi. Le Cndd fdd jure de ne pas accueillir ces policiers et compare leur intervention à celle de la Minuar au Rwanda. Gélase Daniel Ndabirabe fait allusion à la présence du Canadien Roméo Dallaire ancien commandant de la fameuse MINUAR du Rwanda qui a «porté » le FPR Inkontanyi au pouvoir.

Dans ce communiqué, le Cndd Fdd nie l’implication du régime de Havyarimana dans le génocide contre les tutsi « tous les montages génocidaires contre le gouvernement dit hutu de Kigali avaient été mis au point et la projection de la responsabilité du génocide sur le gouvernement en place avait été bien affinée par les envahisseurs » .Selon toujours ce communiqué, le Cndd fdd ne va jamais accepter les policiers onusiens qui n’ ont d’autres visés que de vouloir chasser le pouvoir Cnddfdd élu « démocratiquement »toujours selon le communiqué lu par Daniel Gélase Ndabirabe.


Publié le 17 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire