Le FOCODE appelle l’ONU à rejeter certains policiers et militaires dans les missions de maintien de la paix

Dans une déclaration rendue public ce mercredi 24 février 2016 par le Forum pour la Conscience et le Développement Focode ; cette organisation attire l’attention des Nations Unies sur le professionnalisme et la probité des militaires et les policiers burundais qui sont envoyés dans des missions de maintien de la paix des nations Unies. « Le président Pierre Nkurunziza veut récompenser tous ceux qui se sont distingués dans des violations graves de Droits de l’Homme dont des tirs à balles réelles sur des manifestants, des disparitions forcées, des tortures, des exécutions extrajudiciaires, des attaques de radios privées, d’un hôpital et des viols », fait noter la déclaration. Le Focode révèle que Pierre Nkurunziza va bientôt déployer en Somalie et en République Centre Africaine des éléments recrutés dans les rangs des jeunes utilisés dans la répression des manifestants contre le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza. Cette organisation suspendue par le gouvernement Burundais rappelle que deux officiers cités dans des dossiers de violations des Droits Humains ont été envoyés à la Minusca. Le communiqué demande de publier avant la mission, les listes des militaires et policiers à déployer dans ces missions pour dénoncer les présumés auteurs. Le Focode demande aux Nations Unies d’envoyer une force internationale pour protéger les citoyens burundais.


Publié le 24 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire