Le Kenya encore sous menace de l’agence mondiale anti dopage

Ce jeudi 13 mai 2016, l’agence mondiale antidopage a affirmé que le Kenya n’est pas encore en conformité avec le code antidopage. Cette décision menace les athlètes kenyans de non participation aux Jeux Olympiques 2016 de Rio.
René Bouchard président du comité de révision de la conformité de l’AMA, a indiqué dans le contenu de ses recommandations au conseil de la formation que la récente législation kenyane n’est pas en conformité avec le code. Dans ces recommandations, celle de non-conformité du Kenya a été votée à l’unanimité avec prise d’effet immédiat sous la présidence de Craig Reedie président de l’AMA.
Alors que les JO de Rio sont programmés du 5 au 21 aout 2016, les athlètes kenyans ne pourront pas y participer si rien ne change parce que l’AMA précise que la législation kenyane antidopage de fin avril ne correspond pas à ses attentes. Elle n’est pas satisfaisante pour lever les doutes sur la capacité des responsables kenyans et leurs athlètes, à respecter les règles d’étique de sport en ce qui concerne les produits dopants.


Publié le 13 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire