Le collectif des avocats prêt à aider dans l’identification des auteurs des crimes internationaux commis au Burundi

Dans un communiqué de presse rendu public mercredi 6 décembre 2016 par ce collectif, les avocats des parties civiles constitué par me Bernard Maingain, Armel Niyongere, Lambert Nigarura, et Me Alain Detheux se préparent à collaborer avec la commission d’enquête récemment mise en place par les nations unies.
Ces avocats et leurs clients ont exprimé la volonté de faciliter l’identification des auteurs et les complices des crimes qui relèvent de la compétence de la cour pénale internationale commis au Burundi depuis avril 2015. Le collectif de ces avocats assure également au bureau du procureur de la CPI qu’il est près à travailler avec le comité des experts des nations unies.
Selon ce communiqué, « que ceux qui ont exécutés et abandonné des corps dans les rues du Burundi, que ceux qui ont lancé des grenades lacrymogènes dans les containers ou ils stockaient des jeunes opposants venus manifester, que ceux qui ont coupé les doigts des jeunes qui tendaient la main à la liberté » etc sachent que ce collectif est déterminé à collaborer avec tous ce qui sont soucieux de lutter contre l’impunité au Burundi.
Ce collectif rappelle que ceux dont, les familles et les victimes ont besoin pour le moment est la justice indépendante tout court.


Publié le 8 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire