Le décès du président Bagaza, le Burundi perd une figure de l’économie

Le président du Front pour la Démocratie au Burundi dit que le Burundi vient de perdre un homme politique qui avait le sens de l’Etat. Pour lui, le colonel Jean Baptiste Bagaza est le forgeron du développement socio-économique du pays quand il était président de la République par l’abolition de la féodalité. Sur le plan politique, le cliché ethnique qui a longtemps émaillé la classe politique l’a échappé. Le président du FRODEBU dit que le sénateur Jean Baptiste Bagaza reste un bon exemple pour réaliser des grands projets pour le développement du pays.
Suivez Léonce Ngendakumana

Clique pour écouter...

Publié le 4 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire