Le flou plane dans le choix des participants au briefing à Arusha

Plus de 40 personnes sont à Arusha pour un briefing dans le cadre du dialogue initié à la crise burundaise. D’après l’invitation, ceux qui sont partis à Arusha n’ont pas eu l’occasion de le rencontrer lors de sa dernière visite à Bujumbura en décembre dernier.
Parmi les invités, il s’agit d’une vingtaine des acteurs politiques venus de Bujumbura et dans d’autres villes. Le vice président de l’assemblée nationale Agathon Rwasa a été invité à coté de Léonce Ngendakumana de l’adc Ikibiri. Les autres partis qui ont mandaté les leurs à Arusha sont MRC Rurenzangemero représenté par le président de ce parti professeur Juvénal Ngowenubusa et le parti PARENA a été également représenté pars son président Zénon Nimubona .
Cette liste des participants inquiète quelques uns d’autant plus qu’il y en a qui avaient rencontrés le médiateur Mkapa .Selon des sources de Bujumbura, « le médiateur avaient rencontrés Aghaton Rwasa » mais il figure sur la liste des participants. L’opinion se pose toujours la question de savoir les critères utilisés par la facilitation pour faire le choix de ces personnes.
A part ceux qui viennent de Bujumbura, il y a aussi des participants en provenance de l’Europe comme l’actuel président du parti Frodebu Frédérique Bamvunginyumvira qui est en Belgique mais aussi Leonard Nyangoma et Alice Nzomukunda. Lors de cette session de briefing, il est prévu de rencontrer les participants en groupe.
La prochaine session du dialogue inter-burundais est programmée en février 2017, selon Mkapa


Publié le 16 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire