Le gouvernement du Burundi s’indigne contre la résolution du parlement européen

Le gouvernement du Burundi fustige ce qu’il appelle « une campagne contre ses institutions républicaines ainsi que contre le peuple burundais » dans un communiqué sorti ce mercredi 26 janvier 2017. Bujumbura s’indigne contre la résolution 2017/2508 du parlement européen du 19 janvier 2017 qui accuse le Burundi de violer les droits de l’homme et qui dénigre les décisions prises par les deux chambres du parlement burundais méprisant de ce fait la souveraineté du Burundi.

Selon le gouvernement de Bujumbura, cette résolution ressemble aux rapports mensongers et accablants sur le Burundi produits par des organisations internationales de défense des droits de l’homme tel que Human Rights Watch et FIDH en collaboration avec la Ligue Iteka une organisation qui a été radiée au Burundi.
Le gouvernement du Burundi pointe aussi du doigt le rôle joué par les médias occidentaux dans la propagation de cette campagne de diabolisation du Burundi.
Dans ce communiqué, le gouvernement du Burundi indique qu’à chaque fois qu’un événement important approche, des rapports accablants sur le Burundi apparaissent sur commande de certains groupes d’intérêts. Et cette résolution du parlement européen survient à deux semaines seulement du sommet des chefs d’Etats de l’UA afin de semer la confusion en ignorant les efforts du gouvernement burundais pour ramener la paix et la sécurité dans le pays.
Le gouvernement du Burundi conclut ce communiqué en réitérant son engagement à poursuivre sa politique de réconciliation et demande à la population burundaise de rester sereine et unie face à ce regain de provocation.


Publié le 26 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire