Le gouvernement burundais va porter plainte contre l’UA pour le retard de paiement des militaires en mission

Le ministre de la défense nationale et des anciens combattants Emmanuel Ntahomvukiye, dans son allocution lors de l’échange des vœux avec le président de la république et les forces de défense et de sécurité ce mardi 20 décembre 2016 est revenu sur les salaires impayés des militaires burundais de l’Amisom.
Emmanuel Ntahomvukiye a souligné que la faute n’est pas du gouvernement du Burundi mais de l’UA, et de marteler que le gouvernement va se saisir de l’affaire bientôt.

Pour renchérir, le président Nkurunziza a rappelé que les burundais sont un peuple brave qui ne perd pas un procès. "Nous allons intenter un procès en justice contre l’UA car elle n’a pas respecté les accords passés avec le gouvernement burundais. Nous allons gagner ce procès et nos militaires recevront la totalité de leurs salaires avec des indemnités".
Le président burundais a souligné que ce problème des arriérés s’est observé depuis que l’UE a refusé de faire passer son aide à l’Amisom sur les comptes du gouvernement à la banque centrale BRB. Il a remercié les militaires burundais en mission en Somalie pour leur sens de retenue et qu’ainsi ils ont refusé de devenir des mercenaires.

L’UA a été induite en erreur par l’UE et les Nations unies et ça va le lui coûter cher, a conclu le président de la république.


Publié le 21 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire