Le ministre de la santé publique suspend des prestataires de soins pour détention de faux diplômes

Plus de trente prestataires dans les structures des soins de santé ont été suspendus dans leurs activités. Ils sont accusés de détenir des faux diplômes. Dans une correspondance adressée aux médecins directeurs des provinces sanitaires, le ministre de la santé publique indique que la plupart de ces détenteurs de faux diplômes n’ont jamais apporté des documents manquant dans leurs dossiers. D’autres détiennent des attestations d’équivalence des faux diplômes.

Le ministre de la santé publique et de lutte contre le Sida Josiane Nijimbere demande à tous les directeurs provinciaux de la santé de suspendre et d’interdire les prestations de ces personnes dans les structures des soins, tant publiques que privées.


Publié le 28 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire