Le parti MSD reproche à la facilitation de favoriser le pouvoir de Bujumbura

Dans un communiqué sorti ce lundi 11 juillet 2016, le MSD dit que la session des négociations d’Arusha sur la crise burundaise qui a démarré ce mardi 12juillet 2016, n’est pas inclusive et pourrait créer des doutes sur ce processus.
Malgré le refus flagrant de Bujumbura de siéger avec les autres acteurs de la crise Burundaise, le parti MSD indique qu’il ne s’est jamais découragé à la recherche d’une solution pacifique au conflit burundais.
Même si il reste septique à l’égard de l’équipe de la médiation, ce parti soutient la participation des membres du CNARED sans cette casquette. Il affirme que cette méthodologie permet de débloquer le processus.
Toutefois, cette formation politique accorde une confiance infaillible en la personne du facilitateur William Mkapa.
Ce parti n’a pas participé dans ces négociations ce mardi à Arusha. Cependant il réaffirme son engagement à la conquête d’une solution pacifique à la crise burundaise.


Publié le 12 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire