Le parti Uprona aille de Nditije espère que les chefs d’Etat vont enfin prendre une décision sur la crise Burundaise

Le parti UPRONA aille de Charles NDITIJE a de l’espoir au sommet des chefs d’Etat qui commence en Tanzanie à ARUSHA ce jeudi 08 septembre 2016 sur la crise Burundaise. Tacien SIBOMANA qui est porte parole de l’UPRONA non gouvernementale estime que les chefs d’Etats ont tous les éléments pour prendre une décision sur la crise Burundaise qui dure plus d’une année.

Les dernières déclarations du parti au pouvoir sur le génocide des Tusti au Rwanda qui sont « négationnistes» pourraient pousser les chefs d’Etat à agir plus vite pour éviter que la crise prenne une dimension régionale.

Dans une correspondance que ce parti de l’opposition a envoyée aux chefs d’Etat de la sous région, l’UPRONA non gouvernementale recommande à la sous région de prendre une décision d’urgence pour éviter que la situation dégénère.

Suivez Tacien SIBOMANA:

Clique pour écouter...

Publié le 8 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire