Le parti cndd-fdd révèle trois types de génocides commis au Burundi.

Dans un communiqué de presse sorti ce mercredi, le parti Cndd-fdd indique que les auteurs des génocides et d’autres violences commis au Burundi mettent leurs efforts ensemble pour déstabiliser le pouvoir de Bujumbura. Pour ce parti présidentiel, ceux qu’ils qualifient de criminels et génocidaires dont certains anciens présidents actuellement sénateurs, utilisent des fausses informations pour montrer qu’il ya un génocide au Burundi afin qu’ils arrivent à convaincre la communauté internationale pour la mise en place du gouvernement de transition. Ce parti parle trois types de Génocide commis au Burundi : le génocide physique des massacres contre les personnes d’une seule ethnie commis par le président Michel Micombero, le génocide intellectuel commis par le président Jean Baptiste Bagaza actuellement sénateur et le génocide démocratique commis par le président Major Pierre Buyoya actuellement sénateur. Ce communiqué précise que les Rwandais qui étaient de refugiés au Burundi ont pris par dans ces génocides. Le parti cndd-fdd a mis en garde le président du Rwanda Paul Kagame en l’accusant d’avoir assassiné le président du Burundi Cyprien Ntaryamira et qu’un jour la justice sera faite pour punir les auteurs de cet assassinat. En ce qui concerne le dialogue, le parti Cndd-fdd demande à la communauté internationale d’appuyer financièrement la commission nationale pour le dialogue inter-burundais CNDI.


Publié le 18 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire