Le pouvoir de Bujumbura appelle a manifester contre le rapport de l’ONU

Dans un communiqué du ministère burundais de l’intérieur lu plusieurs fois depuis jeudi à la radio télévision nationale du Burundi, un message est lancé aux citoyens pour venir massivement manifester ce samedi 24 septembre 2016 contre le rapport de l’ONU sur le Burundi. Tous les gouverneurs des provinces ont été ordonnés de relayer et de mobiliser la population. Les manifestations sont prévues dans toute les communes du pays.
Le parti au pouvoir CNDD-FDD lui aussi vient de publier un communiqué ce vendredi 23 septembre 2016. Le contenu rejette le même rapport des NU. Le CNDD-FDD qualifie ce rapport de ‘‘ non vérifié’’ et de‘‘ biaisé’’.
Le CNDD-FDD estime que le dit rapport est visiblement résultat « d’une campagne délibérée de diabolisation du pouvoir.
Un certain Jean Luc Ndikumwenayo avait manifesté seul ce mercredi 21septembre 2016 contre le rapport de l’ONU devant les bureaux des services onusiens à Bujumbura. Jeudi 22 septembre 2016 Jean Luc a utilisé les réseaux sociaux pour mobiliser d’autres citoyens. L’appel a été répondu puisque certains services y ont même envoyés leurs employés. C’est notamment la mairie de Bujumbura qui a transporté les femmes chargées d’assurer la propreté des routes urbaines jusqu’à l’endroit des manifestations.
On pouvait lire sur les pancartes qu’ils avaient sur eux : ‘‘ Il n’y a pas de génocide en préparation au Burundi’’. D’autres disaient que : ‘‘Les experts de l’ONU se sont basés sur des informations recueillies sur whatsapp pour confectionner leur rapport’’. Les chargés de communication dans différents services de l’Etat ont félicité ces citoyens via les tweeters.


Publié le 23 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire