« Le pouvoir ne veut pas dialoguer » selon Léonce Ngendakumana

Après plus de 4 mois que le dialogue inter burundais est au ralenti, le chef de fil de l’opposition Burundaise dénonce la mauvaise foi du pouvoir qui ne veut pas dialoguer. Léonce Ngendakumana , le président de l’Alliance Démocratique pour le changement ADC Ikibiri estime que la communauté internationale était toujours prêt à soutenir les initiatives du dialogue.Mais le gouvernement a rejeté les bonnes habitudes de dialogue contenues dans les Accords d’Arusha.
Léonce Ngendakumana soutient toujours le dialogue externe pour inclure tout le monde. Il critique par ailleurs le dialogue interne que le gouvernement vient d’organiser pour légitimer « le troisième mandat inconstitutionnel du président de la république ».
Suivez le président de l’ADC Ikibiri ,Léonce Ngendakumana

Clique pour écouter...

Publié le 2 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire