Le président e la FENADEB s’inquiète pour sa sécurité

Le président e la Fédération Nationale des Association engagées dans le Domaine de l’Enfance, FENADEB en sigle indique qu’il subit des fortes menaces ces derniers jours. Maitre Jacques Nshimirimana dit que ces menaces seraient liées aux dénonciations du trafic humain au Burundi. Maître Nsimirimana indique qu’il reçoit des appels téléphoniques en provenance des pays arabes où vont les filles burundaises trafiquées. Ce défenseur des droits des enfants demande que sa sécurité soit renforcée. Cependant, il précise que cette situation ne va pas le décourager. Ce militant des droits des enfants exige que les filles burundaises trafiquées vers les pays arabes soient rapatriées. Suivez Me Jacques Nshimirimana
Suivez-le

Clique pour écouter...

Publié le 22 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire