Le prix du carburant à la pompe doit être revu à la baisse

Le prix du baril ne cesse de dégringoler depuis quelques mois sur le marché international. L’Association des consommateurs ABUCO exige une nouvelle structure du prix du carburant dans les mêmes proportions. « Au niveau de l’association des consommateurs, nous nous posons des questions à savoir pourquoi le ministère du commerce qui lorsqu’au niveau du marché international le carburant connait une hausse des prix, se réunie avec les pétroliers pour décider de l’augmentation du prix à la pompe. Mais aujourd’hui que nous observons depuis le mois de juillet le prix du baril est passé de 115 à 80 dollars. Au niveau de l’association des consommateurs ABUCO on s’attendait que le ministère revoie à la baisse les prix à la pompe après cette baisse de 20% au marché international pour qu’il y ait des retombés positifs pour le consommateur. Nous interpelons le ministère du commerce qui jusqu’à maintenant est dans un silence pour prendre la mesure consécutive à cette baisse du prix du baril. » cela est dit par Pierre NDUWAYO porte-parole de l’ABUCO. Au ministère du commerce ils disent qu’ils sont en train d’analyser la nouvelle structure du carburant.


Publié le 16 / 10 / 2014 par Léon MASENGO

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire