Le procès des 28 puschistes mis en délibéré

Ce jeudi 21 avril 2016 devant la cour d’appel en itinérance à Gitega, dans son réquisitoire pour le procès en appel des 28 présumés putschistes, le ministère publique demande pour tous les 28 inculpés une peine à perpétuité.

Une peine complémentaire d’interdiction d’exercer une fonction publique pendant 20ans a été demandée pour les 28 accusés et un dédommagement à la radio-télévision Rema , au parti CNDD-FDD et au Colonel Bisaganya. Le ministère public demande aussi que les 4 qui avaient été acquittés soient de nouveau arrêtés et condamné à la même peine que les autres.

Le Général major Cyrille Ndayirukiye, le commissaire de police Zénon Ndabaneze et le Général Hermenegilde Nimenya reconnaissent leur participation à la tentative de putsch et justifient leurs actions en disant qu’ c’était pour protéger la population et les accords d’Arusha et demandent qu’ils soient acquittés.

Les autres prévenus disent que les allégations du ministère public sont non fondées et demandent eux aussi qu’ils soient libérés. Tous les 28 accusés disent que les dédommagements sont infondés parce que le ministère public n’est pas parvenu à établir leur responsabilité individuelle.

Cette affaire a été mise en délibéré et le jugement sera prononcé dans un délai ne dépassant pas 30 jours.

Pour rappel, 4 généraux ont été condamnés à une peine à perpétuité, 9 autres accusés à 30 ans de prison, 8 à 5 ans de prison tandis que 4 avaient été acquittés.


Publié le 22 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire