Le rapport SOS torture dénombre 90 tués de mars à juin 2016

Dans un rapport rendu publique par l’organisation SOS torture initiée depuis le début de la crise, 90 personnes ont été tuées et 40 personnes n’ont pas été identifiées. A coté des personnes tuées ;le rapport mentionne plusieurs cas de disparitions forcées dans les rangs des civils ,des militaires et des policiers. Plus de 1000 cas de disparitions et d’arrestations arbitraires ont été dénombré dans ce rapport.
Le rapport dénonce la complicité de la police et les jeunes imbonerakure dans les cas d’arrestation et de disparitions forcées. Les victimes sont la plus part des membres des partis de l’opposition le MSD ,le FNL et les jeunes qui ont manifesté contre « le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza selon ce rapport.


Publié le 11 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire