Le trafic des jeunes filles vers les pays arabes prend une allure inquiétante

La solidarité de la jeunesse chrétienne pour la paix et l’enfance SOJPAE déclare que plus de 100 jeunes filles ont franchi l’aéroport international de Bujumbura à destination des pays arabes depuis le mois d’Avril. La plupart de ces filles proviennent des provinces de Makamba, Bujumbura, Rumonge, Rutana, Bubana et Gitega.
Plus de 70 dossiers d’autres jeunes filles qui veulent se rendre dans ces pays sont en cours à la police de l’air, des frontières et des étrangers PAFE. Parmi ces filles figurent celles qui ne savent pas lire et écrire selon la SOJPAE.
La SOJPAE estime qu’il ya une complicité de la PAFE et les hautes autorités du pays. David Ninganza dit que leurs âges ne correspondent pas a leur âge réel selon les enquêtes de cette association.
La SOJEPAE demande au gouvernement de faire une large sensibilisation pour arrêter ce traffic. Aux parents de déclarer la disparition de leurs enfants.


Publié le 8 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire